Forum sur la Magie animale et le chamanisme
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La paralysie du Sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malishae
Merle chanteur
Merle chanteur
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 31
Localisation : Dans les feuilles d'un arbre

MessageSujet: La paralysie du Sommeil   Jeu 9 Aoû - 16:40

Bon C'est dit donc c'est fait!! cheers

Ce soir je n'ai pas trop le temps de détailler tout cela mais avez-vous vécu des expériences de ce genre?

Cette trés forte sensation d'être paralysé(e) mais parfaitement conscient(e) dans son lit pendant le sommeil?

J'ai vécu trois fois ce moment... A 2 mois d'intervalles environ et depuis je n'en ai plus fait... C'est carrément effrayant la premiere fois car on ne contrôle plus rien et souvent il y a une personne à nos côtés...

La première fois j'ai cru qu'un homme m'avait droguée et était rentré chez moi, c'est pour dire Laughing je raconte ses expéreinces sur mon blog, c'est un peu long à réécrire..Bon si ça intéresse quelqu'un je ferai du copié-collé Very Happy

Je me suis demandée si c'était un problème purement physique, genre cerveau, stress ou position... Un rêve lucide mais avec blocage (j'en ai déja fait pourtant sans problèmes..) ou un début de sortie astrale raté...

Des expériences?


Citation :
Définition de Wikipédia:

"La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil, ou plus précisément une parasomnie selon la Classification internationale des troubles du sommeil, qui se caractérise par le fait que le sujet, sur le point de s'endormir (paralysie hypnagogique) ou de s'éveiller (paralysie hypnopompique) mais tout à fait conscient, se trouve dans l'incapacité d'effectuer tout mouvement volontaire. À cette sensation d'immobilisation sont couramment associées des hallucinations auditives, kinesthésiques ou visuelles ainsi que des impressions d'oppression, de suffocation, de présence maléfique et de mort imminente. Le sujet, dans l'impossibilité d'articuler les sons et de prévenir l'entourage, éprouve le plus souvent un sentiment d'anxiété et de frayeur.

Ce trouble du sommeil est dû à des intrusions du sommeil paradoxal et de l'absence de tonus musculaire qui l'accompagne lors des transitions entre veille et sommeil. Relativement fréquente dans la population générale, la paralysie du sommeil apparaît généralement chez des personnes dépourvues de tout trouble clinique. Elle peut cependant être aussi l'un des symptômes de la narcolepsie.

En laboratoire, on observe l'absence de tonus des muscles axiaux et périphériques, de fréquentes petites secousses musculaires ainsi que des mouvements des yeux et des paupières. La respiration est conservée et l'électro-encéphalogramme présente un tracé de veille

La paralysie du sommeil est mentionnée dans les traités médicaux depuis l'Antiquité. Son caractère étrange et déconcertant a été à l'origine, au cours des âges et à travers les diverses cultures, de nombreuses superstitions et thèmes mythologiques ou fantastiques, dont plusieurs artistes, littérateurs, peintres, sculpteurs, se sont inspirés.

À la paralysie du sommeil sont souvent associées des expériences qu'on peut à proprement parler qualifier d'hallucinations dans le sens où ceux qui les vivent sont parfois convaincus de leur réalité, une remise en question n'intervenant le plus souvent qu'après la prise de connaissance du phénomène et de son aspect hallucinatoire8. Leur origine est à rapprocher de celle des rêves qui caractérisent le sommeil paradoxal10.

Ces hallucinations visuelles, auditives, tactiles, kinesthésiques, tournent souvent autour du thème de la présence menaçante d'un intrus dans la chambre. Elles sont parfois intenses

Il faut aussi savoir qu'il est possible d'orienter volontairement les hallucinations afin de leur donner un caractère agréable et les transformer en expériences subjectivement positives, voire parfois vécues comme spirituelles14,15,16. On peut entre autres visualiser une situation en accord avec les sensations proprioceptives (par exemple profiter de l'impression de flottement pour s'imaginer flotter sur un lac).

Durant l'Antiquité, les médecins grecs dénonçaient les superstitions qui voyaient en l’ephialtes l'agression d'esprits des morts, de satyres ou de la déesse Hécate, nécessitant des rites propitiatoires20.

Les Romains appelleront cette forme de cauchemar incubus (signifiant « couché sur »23). Le terme désignera aussi l'agresseur nocturne supposé, un démon masculin qui possède les femmes. À partir du Moyen Âge, la théologie chrétienne reprendra la notion d'incube et elle insistera sur sa composante sexuelle (qui semble pourtant assez rare, du moins de nos jours) : le débat portera moins sur la réalité du phénomène, admis comme étant l'œuvre de créatures diaboliques, que sur la possibilité donnée à celles-ci d'engendrer.

Au Japon, la paralysie de sommeil est désignée sous le nom de kanashibari (金縛り), littéralement : « maintenu par une étreinte de fer », de kana : métal et shibaru : lier ; les Inuits appellent le phénomène augumangia en Inupik et ukomiarik en Yupik et l'attribuent aux esprits ; aux Antilles Françaises, c'est probablement l'origine de la croyance concernant les Dorlis, chiens volants qui peuvent pénétrer la nuit dans les cases pour épier et parfois violer les jeunes femmes"


Mukuku ton expérience m'intéresse!


C'est intéressant de noter que certains essayent d'avoir une paralysie du sommeil afin de basculer en rêve lucide... C'est une technique...
Revenir en haut Aller en bas
http://laconscienceducoeur.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 7:59

bonjour Malishae,

que ton soleil soit brillant petite fée @


Dernière édition par mukuku le Sam 18 Aoû - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malishae
Merle chanteur
Merle chanteur
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 31
Localisation : Dans les feuilles d'un arbre

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 8:10

intéressant!

comme je te l'ai dit ça ne me l'a plus fais depuis 2 ans.. Moi non plus je n'ai pas eu de sensation de poids sur la poitrine.
Effectivement une présence masculine était là et a chaque paralysie il me touchait un peu plus sans aller au viol. La troisieme fois je lui ai crié de partir, que je ne voulais pas de lui et il est partit... Mais la première fois, c'étais extremement doux, juste deux baisers qui m'ont fait sortir de mon rêve que je faisais car ça n'avait rien a voir avec mon rêve lol (je sais pas si tu as lu ces expériences sur mon blog.. C'est dans divers je crois. Son chuchotement était vraiment doux..

Maintenant j'ai pas mal lu de choses sur le sujet, si ça revenait je pense que je saurai gérer pour aller plus loin peut-être... Faut-il que ça revienne.

Tu as réussi a sortir astralement avec cette technique?

En fait pour toi c'est ce qui se passe quand les personnes voient le tunnel de lumière? Je l'ai vu une fois mais la lumière semblait un peu floue..
Revenir en haut Aller en bas
http://laconscienceducoeur.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 8:33

or is it best tu go unseen ?

ninja mode on


Dernière édition par mukuku le Sam 18 Aoû - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malishae
Merle chanteur
Merle chanteur
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 31
Localisation : Dans les feuilles d'un arbre

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 10:13

Laughing Me voilà prévenue tongue

Je n'ai jamais fais de sorties astrales consciemment, j'ai déjà chercher à y arriver et maintenant je laisse aller. Je ne veux plus ouvrir de portes qui ne sont pas encore destinées à être ouvertes.. La dernière fois que j'ai essayé, j'ai eu trois jours de peurs intenses comme jamais j'avais eu Rolling Eyes Alors je prends mon temps.. Tu l'as dit je suis jeune mais plutot une jeune impatiente Embarassed

Hmm le tunnel de lumière peut donc faire passer d'un monde à l'autre? Une fois en rêve la foudre s'est connectée à mon front et est devenue un soleil, genre trou de lumière dorée... Et je suis allée dans un autre monde..`

Tu m'as l'air d'avoir fait beaucoup d'expériences.. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://laconscienceducoeur.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 14:30

jailhouse rock


Dernière édition par mukuku le Sam 18 Aoû - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malishae
Merle chanteur
Merle chanteur
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 31
Localisation : Dans les feuilles d'un arbre

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 14:39

Idiosynchrasie... J'ai appris un nouveau mot aujourd'hui Laughing :

Dragon ball Z Laughing Laughing Laughing Laughing Tu me fais rire! J'aime bien ta déconnade Wink

hmm avant ouais j'étais assez perchée mais maintenant j'ai toujours ma tourmaline noire et mes mokis balls...
ça m'ancre drôlement.

ta cité de cristal m'intéresse... ça m'arrive d'en voir aussi. Le son et la lumière y sont trés importants, c'est le sentiment que j'en ai...

Bon on dérive du sujet initial.Merci de partager tes expériences en tout cas Very Happy flower

Revenir en haut Aller en bas
http://laconscienceducoeur.eklablog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 15:02

long seven miles



Dernière édition par mukuku le Sam 18 Aoû - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malishae
Merle chanteur
Merle chanteur
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 31
Localisation : Dans les feuilles d'un arbre

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Ven 10 Aoû - 20:13

Bah moi la politique me dégoute mais on s'éloigne du sujet Razz

L'Ego bien gros sujet geek et pour la déconnade t'as bien raison, faut pas trop se prendre au sérieux Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://laconscienceducoeur.eklablog.com
Skud
Ecureuil curieux
Ecureuil curieux
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Mer 15 Aoû - 20:35

Très intéressant tout ça,

Chez je-ne-sais-plus quel peuple asiatique, il ne faut pas réveiller une personne endormis, au risque de couper son rêve et de le tuer, l'empêchant de re-gagner son corps.

Les PS, je respect ceux qui arrivent à partir en VA ou en rêve lucide à partir de cet état. Les quelques PS que j"ai eu jusqu'à maintenant, m'ont plus effrayé qu'autre chose, enfin sur le coup du moins et on pense plus à sortir de cette état que de le développer ^^

J'ai eu que deux expériences de ce genre, et la dernière date de quelques jours ^^ J'étais en plein rêve, quand j'ai entendu un truc marcher sur le murs de ma piaule, un peu comme une araignée géante qui fait un ramdam monstre. Après avoir lutté pour sortir de ma torpeur, j'ai rien vu...
Du coup je me demande si ce n'était pas une hallucination hypnagogique comme ma première exp, ou après un rêve lucide j'ai traversé un couloir rempli de portes, et ou on m'a soufflé d'une belle et douce voix "don't worries" sur un magnifique air.
Revenir en haut Aller en bas
Malishae
Merle chanteur
Merle chanteur
avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 31
Localisation : Dans les feuilles d'un arbre

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Jeu 16 Aoû - 10:19

Oui c'est un sujet fascinant et un peu mystérieux si on est pas scientifique.. Et puis les scientifiques ont loin d'avoir la science infuse non plus..

Merci pour partager ton expérience! Moi ça fait longtemps que j'en ai pas fait.. Ils sont arrivés à la même période et puis..plus rien Shocked Bon c'est pas grave ça me manque pas Laughing

Pour ta première phrase, chez certains peuples de rêveurs amérindiens c'est pareil! En plus il fallait qu'ils réalisent leur rêve, même les pires...

Tu fais souvent des rêves lucides?
Revenir en haut Aller en bas
http://laconscienceducoeur.eklablog.com
Skud
Ecureuil curieux
Ecureuil curieux
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Sam 18 Aoû - 10:25

Malishae a écrit:

Tu fais souvent des rêves lucides?

Nop, j'ai du en faire 7 en tout quand je travaillais sérieusement dessus, sur plus d'une centaine de rêves ça fait léger ^^ Ça demande pas mal d'investissement pour pouvoir les réussir, comme toujours tu me diras Smile
Revenir en haut Aller en bas
chammanne
Chouette sage
Chouette sage
avatar

Messages : 910
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 56
Localisation : Installée en Bretagne et je me rends partout où on m'invite à célébrer les évènements naturels ou humains ^^...

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Lun 20 Aoû - 9:50

Salutations amicales à tous,

Il semblerait que Mukuku ai pris soins de polluer certains fils de discussion auxquels il a participé en éditant ses posts et/ou en les transformant...

Hum cela est bien dommage...

Pour ce qui est du sujet de départ "la paralysie du sommeil", je ne me souviens que de 2ou 3 fois durant mon adolescence où cette impression fut désagréable...

D'autres fois et plus récemment, la paralysie n'était là que pour me signifier que je vivais un moment "spécial" et dès lorsque je prenais "conscience" que l'instant était important je n'étais plus paralysée et je pouvais pleinement faire l'expérience de ce moment...

Puis une fois il y à 7 ou 8 ans ou la sensation d'une présence s'avéra tout à fait significative et qui se déroula dans un dialogue d'abord très spirituel et qui se termina de façon fort agréable et unique... Embarassed Wink

Très sincèrement.

_________________
Changeons le poison en élixir...
Nus nous arrivons! Nus nous partirons..
.
Revenir en haut Aller en bas
chro
Ecureuil curieux
Ecureuil curieux
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   Lun 20 Aoû - 14:46

Lors de ce que je nomme désormais ma première initiation j'ai vécu des phénomènes étranges.

Tes propos, Malishae, me font penser à certaines manifestations vécues également la nuit.

Pour ma part cela a commencé par un réveil avec une absence de sensation dans un membre.
Au début j'ai pensé à un problème "circulatoire ou nerveux" limité, mais les parties concernées changeaient (haut/bas, droite/gauche).
Au paroxysme et une seule fois, je ne sentais plus mon corps à part ma tête.
Par contre le mouvement m'était permis. Me levant d'un bond afin de tenter de retrouver mes sensations, je n'ai senti le sol que par le choc important de mes talons le heurtant et une sorte de vague vibration.
Très angoissant à l'époque, mais je pense après coup tellement libérateur.
Mon médecin de l'époque y perdait son latin !
Cet épisode m'a enseigné concrètement (et entre autre) les liens "corps/esprit".

Précisions : en 60 ans de vie, je suis passé par 2 initiations majeures, elles m'ont enseignées de "l'intérieur" contournant mon ego.
33 ans = la dépression et 57 ans = le cancer, je ne peux pas expliquer pourquoi, c'est ainsi que je l'ai vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La paralysie du Sommeil   

Revenir en haut Aller en bas
 
La paralysie du Sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paralysie du Sommeil / Voyage Astral
» La paralysie du sommeil !!! (attention ame sensible s'abstenir)
» La Paralysie du Sommeil
» Paralysie du sommeil
» [Lovecraft, H.P.] Par-delà le mur du sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De Plumes et de Crocs :: Entre Nous :: Papotages divers-
Sauter vers: